• L'eau de la Durance ... ça va pas changer le monde

    Si Joe Dassin chantait "ça va pas changer le monde' que Daniel vous interprète avec plaisir, l'eau de la Durance a changé la vie de la population marseillaise

    De l'eau pour la ville de Marseille

    Je pense que ce petit article valait bien quelques explications!

    Si Marseille et la Provence ont souvent connu au cours de l’histoire des problèmes liés au manque d’eau, le XVIIème siècle va leur donner une dimension dramatique. La cité phocéenne va en effet connaître un doublement de sa superficie et une augmentation de sa population. L’hygiène fait défaut, l’eau manque, les gens ont soif… Déjà, en 1565 un ingénieur natif de Salon de Provence, Adam de Craponne avait proposé un projet de canal de Provence qui à partir des eaux de la Durance permettrait d’alimenter les principales villes. Le projet fut abandonné vu l’ampleur des travaux et leur coût financier.

    L'emplacement du barrage indiqué par Mr Pascalis et adopté par l'un de ses successeurs, Mr Gleize, dont le projet fut approuvé par le Conseil Général des Ponts-et-Chaussée, le 14 octobre 1875 est une partie du vallon dans lequel un amas de roches calcaires faisait présumer l'existence d'un sol de fondation solide. Il faudra attendre les grandes sécheresses de 1834 puis l'épidémie de choléra pour que le Conseil Municipal de Marseille décide la construction du canal de Marseille.

    Des lieux importants:le Bassin de Saint-Christophe, l'Aqueduc de Roquefavour (diaporama), ... le palais Longchamp à Marseille (carte postale prise sur le net)

    L'eau de la Durance ... ça va pas changer le monde


    Bassin de Saint-Christophe

          

    L'eau de la Durance ... ça va pas changer le monde

      
    le Bassin de Saint-Christophe
    Le vallon de Saint-Christophe descend de Rognes et débouche dans la Durance entre le Pont de Cadenet et la prise de Craponne. A 300 m environ de la Durance, l'endroit le plus resserré du Canal de Marseille traverse le vallon sur une levée de 20 m de hauteur et de 172 m de longueur.
    Le bassin de Saint-Christophe est donc limité par cette levée qui sert de barrage, par le Canal de Marseille et les côteaux où on a établi un canal de ceinture au niveau du Canal de Marseille.
    Ce bassin destiné à résoudre d'une façon définitive le problème de la clarification des eaux du Canal de Marseille, comporte, comme emplacement et construction, les dispositions reconnues les meilleures dans les essais antérieurs de décantation.
    La superficie du bassin est de 20 hectares(pour exemple : le Vieux Port de Marseille représente environ 27 hectares). Le développement de son périmètre est de 2300 m, sa longueur 800 m et sa largeur 249 m de moyenne. Sa capacité est de 2.000.000 de m3( profondeur maxima 20.5 m, minima 8.5 m).
    Les travaux entrepris en 1882 furent achevés en 1887.
    Les dépenses de construction de cet important ouvrage atteignirent 2 millions de francs.
     
    L’Aqueduc de Roquefavour
    Il permet aux eaux du Canal de Marseille de franchir l’Arc sur les communes de Ventabren et d’Aix afin d’alimenter Marseille.
    Maximin de Consolat, le maire de Marseille va confier le projet à un jeune ingénieur sorti de polytechnique, Franz Mayor de Montricher. Les travaux vont commencer en 1841 pour finir en 1847.
    L'aqueduc est composé de trois rangs d'arcades : le premier rang est composé de 12 arches de 15 mètres d'ouverture pour une hauteur totale de 34,10 mètres, le second rang est composé de 15 arches de 16 mètres d'ouverture pour une hauteur totale de 37,60 mètres, et enfin le dernier rang est composé de 53 arches de 5 mètres d'ouverture pour une hauteur totale de 10,95 mètres. La hauteur totale de l'aqueduc est ainsi de 82,65 mètres, et cet ouvrage s'étire sur 393 mètres de long. Pour être complet sur cette partie technique, sachez enfin que le débit de l'ouvrage est de 4,400 m3 par seconde.
    5000 ouvriers, dont 300 tailleurs de pierre ont été mobilisés pour mener cette œuvre gigantesque qui aura coûté 3.800.000 francs. L’ouvrage terminé vit passer les eaux de la Durance le 30 juin 1847.
    En apportant l’eau bienfaitrice de la Durance au palais Longchamp d’abord, jusqu’à La Ciotat ensuite, cette œuvre a mis fin à des siècles de pénurie, de privation et d’épidémie.
    L’aqueduc connut un succès considérable et valut à Montricher une gloire que peu d’ingénieurs des Ponts et Chaussée de ses contemporains eurent le plaisir de goûter.
    Le 30 septembre 1852, Louis Napoléon Bonaparte nomma l’ingénieur Officier de la Légion d’honneur.
    Le 12 septembre 1992, sous la présidence de Jean-Claude Gaudin (Sénateur, Président du Conseil Régional), Lucien Weygand (Président du Conseil Général), Robert Vigouroux (Sénateur, Maire de Marseille), Jean-François Picheral (Conseiller Général, Maire d’Aix-en-Provence), Bertrand Dauberlieu (Président de la Société des Eaux de Marseille), Jean-Marie Duron (Maire de Ventabren), le Conseil Municipal et la population ont commémoré le 150e anniversaire de la pose de la 1ère pierre de l’ Aqueduc de Roquefavour.
    En 2002, l’aqueduc de Roquefavour fut inscrit à l’inventaire des monuments historiques.
    Reconnu comme le plus grand ouvrage en pierre du monde, il nous permet de prendre conscience de la richesse du patrimoine laissé par Frantz Mayor de Montricher.

    Aujourd'hui, le canal de Marseille n'assure plus seul l'alimentation en eau de Marseille.
    Construit dans les années 1970, le canal de Provence, un réseau de canaux partant du Verdon, un affluent de la Durance, et souterrain dans sa presque totalité, alimente non seulement Marseille (réservoir de Vallon Dol), mais aussi Aix-en-Provence (barrages Zola, puis du Bimont) et Toulon. Aujourd'hui, l'eau de la Durance transportée par le Canal de Marseille compte encore pour les deux tiers de la ressource en eau de Marseille, le tiers restant vient du Verdon par le canal de Provence. Les deux ressources sont interconnectées, ce qui assure la sécurité de l'approvisionnement.
    Désolée pour les fils électriques, mais c'est le monde moderne!!! et on ne peut pas toujours les éviter

    « Les oiseaux au bord de la Durance ... c'est ma vieA tous les papas ... »

  • Commentaires

    20
    Samedi 15 Juin à 18:06

    Coucou Toupinette et bonsoir du samedi !
    Merci à toi pour ces superbes photos et les commentaires qui les accompagnent (que je lirai, à tête reposée, demain smile
    Là, je passais juste pour vous faire un signe amical, de retrouver d'une absence de quelques jours !
    Merci à Daniel pour cette chanson de notre beau "Joe" que j'aimais bien ... oui, la vie continue  yes

    Bisous et à très bientôt.
    Léone

    19
    Vendredi 14 Juin à 10:36

    Bonjour

    merci de ce moment d'Histoire bien instructif sur la region de la Durance, ses eaux pour alimenter les alentours

    merci a Daniel pour cette interpretation de ce tube de Joe Dassin

     

    bon weekend

    18
    Vendredi 14 Juin à 07:50

    5 H SPECTACLE SON ET LUMIÈRE!!! et ça continue de tonner  et pleuvoir encore une journée qui commence sur les chapeaux de roues   ; ras le bol ,  je plains ceux qui ont loués pour le mois de juin ..... bon les jardins vont être heureux c'est déjà cela hihihihi moi pas j'ai trop envie de ☀️  !!! bonne  journée  ; bises à vous deux , je vais pouvoir chanter sus la pluie  hihihihi

    17
    Jeudi 13 Juin à 21:14

    Bonsoir ma Toupinette

    Un petit coucou avant mon départ dans le Morbihan, j'espère que nous aurons beau temps car il y en a marre de cette pluie.

    Je te souhaite une bonne soirée et une bonne semaine, gros bisous

    16
    Jeudi 13 Juin à 19:02
    Bonsoir à tous les deux merci Daniel pour la chanson, et superbe diapo cet aqueduc est magnifique merci pour les infos gros bisous belle semaine à++
    15
    Jeudi 13 Juin à 10:52

    Bonjour Annette et Daniel 

    Ce matin un peu plus de temps alors j'ai admiré ton diapo de l'aqueduc et lu tes explications . Merci  , j'ai appris des choses ( même si je risque ne rien retenir j'ai une mémoire de poisson rouge !!! )

    Merci aussi à Daniel pour son interprétation de ce succès de Joe Dassin .

    Bises à tous deux

    Nadine 

    14
    Mercredi 12 Juin à 16:35

    Des endroits que je connais bien mais qu'il m'est agréable de revoir avec toi. Sais-tu que le bassin de Saint-Christophe n'a pas toujours été là, L'ancien est dans un vallon qui se trouve par derrière :) Bises et une belle fin de journée

      • Mercredi 12 Juin à 20:42

        Coucou

        oui Craponne avait dévié la Durance pour amener l'eau dans la Crau et Salon .... C'était un monsieur qui a laissé  toute sa fortune dans ses projets ...

        Bises

    13
    Mercredi 12 Juin à 06:46

    Bonjour vous deux , 

    Je passe sur ton joli blog revoir les détails 

    Et pour  vous souhaiter un très bon mercredi

    Hier ici ciel gris☂ ☁ , il a fait frais

    ♥ Voyons  aujourd’hui !!!, bisous mes zamoureux  ♥

    12
    Mercredi 12 Juin à 05:13

    Bonjour ma douce amie

    Merci pour ce très bel article très complet, très bien documenté, j'ai découvert avec plaisir ce bel aqueduc que je ne connaissais pas, ayant visité Marseille la ville mais pas les environs dans le temps lontan, jolie la carte ancienne mais je préfère admirer la beauté de tes photos en couleur, c'est une œuvre d'art et quel travail cela a représenté, tu es une merveilleuse guide et les fils électriques font partie du monde moderne on ne peut les éviter en prenant des photos et cela ne gâche en rien la beauté de tes clichés.

    Une merveilleuse chanson bien interprétée par ta douce moitié, que du plaisir !!!

    Prends bien soin  de toi ma Toupinette.

    Le volcan la pété hier, c'est la 2ème fois que notre volcan entre en éruption cette année, cela ne réchauffe pas le climat qui est frais (hiver austral) et depuis quelques jours on a un vent d'enfer qui décoiffe sérieusement, alors que chez toi on approche de l'été et tu dois avoir bien chaud.

    Belle journée et gros bisous d'amitié ensoleillés mais frais de mon ti rocher.

    11
    Mardi 11 Juin à 09:16

    Bonjour Annette et Daniel

    Petit passage rapide ce matin, je reviendrai plus longuement plus tard , je me dépêche j'ai un rdv médical et après je passe la journée chez maman . 

    J'ai été un peu moins présente sur les blogs amis , très prise et affectée par le décès d'un ami proche  .

    Je vous embrasse et repasse sans faute lire l'article et écouter Daniel .

    Nadine

    10
    Lundi 10 Juin à 20:24

    Bonsoir ma chère tite Toupinette,

    Un très bel Aqueduc. avec de l'ancien, pour cet ouvrage et du modernisme avec ces fils.

    Merci pour toutes ces explications, passionnantes.

    J'espère que vous allez bien

    Daniel, toujours au rendez-vous avec ses chansons. MERCI

    Bisous et douce soirée

    Aimée

    9
    Lundi 10 Juin à 12:06

    Bonjour ma Toupinette

    Comment vas tu en ce mois de juin ! 

    Le temps est incertain il y en a marre on arrive en été et il n'aura pas encore fait beau, un triste printemps cette année

    Je te souhaite une agréable journée, bisous à vous deux

    8
    Lundi 10 Juin à 08:09

    J'ai visité sans en connaitre l'histoire  ,voila tu remédie à ma culture générale merci  passionnantes ces explications 

    Prolongation du weekend , de mai à juin que de jours fériés !!! pour l'instant on a du soleil , demain la pluie est prévue de nouveau  décidément , le printemps n'aura pas était à la hauteur de nos attentes . Bonne journée  bises . Bonne semaine à vous deux 

    7
    Dimanche 9 Juin à 18:01

    Bonjour Toupinette et Daniel,

    Encore une fois un article très instructif et bien documenté; cet aqueduc est magnifique et représente un travail colossal si l'on considère toutes les forces et le talent de tous ceux qui y ont contribué. Votre région recèle tout plein de trésors que j'aime découvrir avec vous. Merci aussi à Daniel pour cette nouvelle interprétation. Je vous souhaite un beau week-end et bises à vous deux.

    6
    Dimanche 9 Juin à 16:01

    Merci pour ce bel article Toupinette , beaucoup de lecture intéressante et ce soir je me coucherai en sachant tout sur ce sujet lol lol !!!

    Ta présentation de photos, un délice pour le regard et de belles explications à nouveau coolbeurk 

    Tu es une merveilleuse guide .

    Nous avons fait une balade en début d'après-midi, un soleil resplendissant au début, très agréable après la tempête Miguel cry

    mais une averse nous a fait rebrousser chemin, la température a brutalement chuté et retour douillet à la maison .

    Bonne fin de journée Toupinette, un super partage ...

    Bises de Christiane

    5
    Dimanche 9 Juin à 07:29

    Merci pour ce bel article une journaliste en herbe! Magnifique! cette photo, accompagnée de ton article. Gros bisous et à très bientôt

    4
    Samedi 8 Juin à 22:15

    Bonjour Toupinette. Quel travail pour cet ingénieur ! je suis admirative devant un tel travail, surtout dans ces années là. 

    La première fois que j'ai vu un aqueduc de la sorte, c'était à Nerja, en Espagne et j'ai été impressionnée. Mais celui-ci est encore plus impressionnant.

    Merci pour tous ces renseignements. 

    Bonne fin de semaine. Ici, on profite du beau temps, du jardin et de tous les plaisirs de l'été.

    3
    Samedi 8 Juin à 19:05

    Bonsoir ma Toupinette

    Eh bien tu nous donne de la lecture aujourd'hui !

    Et oui les temps ont bien changés et tout c'est amélioré et heureusement qu'il y a des gens qui réfléchisse pour en arriver à ce résultat.

    Je trouve qu'il ressemble au pont du Gard.

    Merci à Daniel pour cette belle chanson.

    Je te souhaite une bonne soirée et un bon week-end, bisous à vous deux

      • Samedi 8 Juin à 22:33

        Bonsoir

        oui j'ai lu sur un autre document qu'ils s'étaient inspirés de celui du Gard, c'est un véritable travail de romains!! mais on apprend à tout âge, je connaissais bien cet aqueduc, mais je n'avais jamais cherché à savoir son utilisation, quant au bassin de St Christophe, il se trouve à moins de 10 km de chez moi; et je savais que c'était pour les eaux de Marseille, mais je n'avais jamais fait le rapprochement entre les 2., pourtant c'est une route que j'ai souvent parcourue et que je parcours encore. On ne connaît jamais vraiment ce qui nous entoure!

        Oui j'ai mis un peu de lecture mais je pense que c'est bien de savoir à quoi servait ces aqueducs et le travail que cela représentait

        Bon WE à tous ceux qui passeront avant et pour ceux qui passeront après, j'espère qu'il aura été bon!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/* Code Javascript */